Le verre, un Moyen Âge inventif

• Exposition | Musée de Cluny
 
 
 
COMMUNIQUE

 

Vitraux, gobelets, verres à tige, «ampoules», perles ou plaques émaillées, verres d’optique, les hommes du Moyen Âge entretiennent avec le verre un rapport de réelle fascination. Tout au long de la période, la production de verre s’enrichit de techniques de mieux en mieux maîtrisées, de formes innovantes et d’usages plus variés.

 

Donner à voir et à comprendre ce foisonnement créatif et technique, tel est l’objet de l’exposition «Le Verre, un Moyen Âge inventif» organisée au musée de Cluny, musée national du Moyen Âge du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018.

 

Ambassadeurs de la production verrière médiévale, plusieurs chefs d’œuvre du vitrail accueillent le visiteur à l’entrée de l’exposition. Art du luxe né de la créativité des verriers mérovingiens vers le 5e siècle, le vitrail gagne ses lettres de noblesse avec l’avènement de l’architecture gothique, comme en témoignent d’importants exemples provenant de l’abbaye de Saint-Denis ou de la Sainte-Chapelle. Rendu transparent, le vitrage pénètre dans les demeures civiles les plus prestigieuses à la fin de la période.

 

 

 

 

 

Objets de fascination, supports d’innovation, quelque 150 œuvres en verre sont réunies dans le frigidarium des thermes de Cluny pour faire découvrir l’excellence de la production médiévale. Elles sont placées en regard d’enluminures, peintures et gravures qui en attestent les usages tout au long du Moyen Âge.

 

 

L’exposition «Le Verre, un Moyen Âge inventif» est organisée en partenariat avec la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et a été rendue possible grâce à des prêts d’institutions internationales telles que le Victoria and Albert Museum de Londres (Angleterre), l’Historisches Museum de Ratisbonne (Allemagne), le service archéologique de Zélande (Pays-Bas), les musées royaux d’art et d’histoire de Bruxelles, le musée suédois d’histoire de Stockholm, le Museum Markiezenhof de Berg-op-zoom (Pays-Bas) ou le musée de Tarquinia (Italie). De nombreuses pièces de musées français comme ceux de Lille, Metz, Strasbourg, Caen, Avignon ou Angers dialoguent également avec les œuvres du musée de Cluny. 

 

 

 
Du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire
ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Vous aimerez aussi

• Exposition | Collège des Bernardins
• Découverte guidée