Lecture du weekend : Ce fameux baron de Munchhausen

Chaque semaine, nous vous faisons découvrir un livre de notre maison.

 

Cette semaine, je vous présente Ce fameux baron de Munchhausen, écrit par Grigori Gorine et traduit par Véronique Schiltz. Il fait partie de la collection Sur la scène.

Cette pièce est un petit bijou qui ne manquera pas de vous faire rire !

LE LIVRE — Le baron, sa femme, son fils, sa maîtresse, et ses exploits.

Traduite pour la première fois en français, Ce fameux baron de Münchhausen est une pièce alerte et d’une extrême drôlerie, devenue en Russie un grand classique. Grigori Gorine (1940-2000, Moscou) met en scène un baron de Münchhausen à la personnalité résolument russe, entre Gogol et Tchekhov, entre réalisme et utopie. 
Tout en assumant sereinement ses aventures hors du commun, il ferraille contre conformisme et mensonge, opposant à ceux qui courbent l’échine devant les puissants et virent de bord au gré des circonstances un amour sans concession de la vérité vraie.

L’AUTEUR — Grigori Izraïlevitch Gorine de son vrai nom Grigori Ofstein, né le 12 mars 1940 à Moscou et mort le 15 juin 2000 dans la même ville, est un écrivain, dramaturge et scénariste russe. En 1989, l’adaptation de sa pièce Pominalnaïa molitva au théâtre du Lenkom est un événement marquant de l’époque de la perestroïka.

Il publie en 1974 Le plus honnête, inspiré des Aventures du Baron de Munchhausen qui a été traduit par Véronique Schiltz.

 

LA TRADUCTRICE — Véronique Schiltz est une archéologue et historienne de l’art française, née à Châteauroux le 23 décembre 1942 et morte à Paris le 4 février 2019.

Elle est une spécialiste de l’art des steppes, en général, et des Scythes, en particulier. Orientaliste et helléniste ; spécialiste de l’histoire et des civilisations des peuples de la steppe du premier millénaire avant au premier millénaire après notre ère.

Enseignante, elle a été Maître de conférences d’archéologie et d’histoire de l’art antique à l’Université de Franche-Comté à Besançon.

Correspondant français de l’Académie des inscriptions et belles lettres en 2003, elle est élue membre le 2 décembre 2011, au fauteuil de Robert-Henri Bautier.

Elle est la traductrice de la pièce de théâtre de Grigori Gorine, Ce fameux baron de Munchhausen, publié aux Éditions TriArtis en 2019.

 

EXTRAIT RAMKOPF élevant la voix.

Une farce honteuse ! Oui ! Honteuse… Je suis prêt à faire appel à un mot encore plus fort… Monsieur le juge, lisez attentivement la lettre de divorce du baron de Münchhausen.

LE JUGE prenant la lettre et lisant.

« Moi, Karl Friedrich Hieronymus… »

RAMKOPF

La date ! Lisez la date !

LE JUGE

« Mille sept cent soixante-seize. Le trente-deux mai. » Quoi ? (À Münchhausen.) Vous vous êtes trompé, Baron.

MÜNCHHAUSEN

Pourquoi ? J’ai mis la bonne date.

RAMKOPF

Cette date n’existe pas.

MÜNCHHAUSEN

Allons, allons, comment ça, n’existe pas ?… Ne me dites pas ça à moi.

LE BOURGMESTRE

Si hier on était le 31 mai, quel jour sommes-nous aujourd’hui ?

MÜNCHHAUSEN

Le trente-deux… pas d’émotion, Mesdames et Messieurs. Je vais tout vous expliquer tout de suite… C’est une découverte que j’ai faite…

LA BARONNE hystérique.

Bouffon ! Fou !

THEOPHILE

Duel ! Immédiatement ! À deux pas !

MÜNCHHAUSEN

Mais attendez un peu ! Je vous explique…

LE JUGE

Un document signé d’une telle date n’est pas valable !

LE PASTEUR à Münchhausen.

Maudit sois-tu ! (Il jette les alliances par terre.) Maudit soit quiconque t’approchera !

LE BOURGMESTRE au désespoir.

Attendez, Pasteur… Messieurs… Qu’avez-vous manigancé, Baron ? Qu’avez-vous fait ?

MÜNCHHAUSEN essayant de couvrir de sa voix le tumulte ambiant.

Messieurs, laissez-moi expliquer ! Pourquoi ne voulez-vous pas m’écouter jusqu’au bout ?

LE JUGE

Le tribunal est offensé ! Je déclare la session fermée !

AVIS DE LECTEUR — C’est une pièce vraiment très drôle, à la limite de l’absurde. J’espère qu’elle sera vite jouée, car ça doit être encore plus savoureux sur scène ! Les personnages sont très chouettes. Très bon rythme ! C’est très intelligent également, ça parle de mensonge, de vérité, de la perception de la réalité, des puissants… J’adore !

Publié le 21 février 2019 par Editions TriArtis

Editions TriArtis

19 rue Pascal

75005 Paris

Les Gobelins

0951749629

Ouvert aujourd'hui : 11:00 - 18:00

Editions TriArtis
19 rue Pascal 75005, Paris
Les Gobelins