Hommage à Franz Liszt

Né le 22 octobre 1811 à Raiding en Hongrie – aujourd’hui en Autriche -, Franz Liszt est un enfant prodige, un pianiste doté d’un talent exceptionnel.

« Voyez-vous, mon piano, c’est pour moi ce qu’est au marin sa frégate, ce qu’est à l’Arabe son coursier, plus encore, peut-être, car mon piano, jusqu’ici, c’est moi, c’est ma parole, c’est ma vie ; c’est le dépositaire intime de tout ce qui s’est agité dans mon cerveau aux jours les plus brûlants de ma jeunesse ; c’est là qu’ont été tous mes désirs, tous mes rêves, toutes mes joies et toutes mes douleurs.» (Liszt, Lettre d’un bachelier ès musique, III : à M. Adolphe Pictet, 1837).

En 1832, il rencontre la comtesse Marie d’Agoult. C’est le coup de foudre. Marie quitte mari et enfant et part avec Franz s’installer en Suisse.
« Éperdue, défaillante, je sentis que toute ma volonté m’abandonnait. Un voile s’abaissait sur mes paupières. Franz n’entendait plus mes paroles entrecoupées. Se répondant à lui-même : « Où allons-nous ? s’écria-t-il, que m’importe ! Si nous sommes heureux, ou malheureux, qu’en sais-je ? Ce que je sais, c’est qu’il est trop tard pour vouloir autre chose, c’est que je vous aime, c’est que je romps vos liens, c’est que dans la vie ou dans la mort, nous sommes unis à jamais … ». (Mémoires de la Comtesse d’Agoult).

Ecoutez la Dante Symphonie:
https://www.youtube.com/watch?v=hko1TNkgUUE

Publié le 25 octobre 2019 par Soracha

Soracha

Au coeur du 5e

Censier-Daubenton

0674512751

Ouvert aujourd'hui : 00:00 - 00:00


Soracha
Au coeur du 5e ,
Censier-Daubenton