Lecture du weekend

Chaque semaine, nous vous faisons découvrir un livre de notre maison

 

Bientôt la fête des mères (27 mai), vous cherchez un cadeau ? Venez vite nous acheter cet adorable petit livre dont le narrateur est… un bébé ! Surprenant, n’est-ce pas ?

Quand les loups avaient des plumes d’Isabelle Cousteil, collection Correspondances Intempestives.

http://triartis.fr/livre-13-Quand_les_loups_avaient_des_plumes.html

 

LE LIVRE Journal de la mémoire enfouie d’un tout-petit

La véridique et facétieuse chronique de la mémoire retrouvée.
« J’ai 4 ans et je pousse les portes du monde… »

Je n’ai encore rien appris vraiment, mais j’en sais déjà beaucoup.
Quand je dis que je sais, je ne parle pas des déclinaisons latines ou du taux de la TVA sur les produits culturels.

Je sais, par toute la puissance de mon instinct, par toutes les ondes que font courir les émotions sur la peau, la mienne et celle des autres. Je crois de tout mon cœur au pouvoir absolu et divin de l’amour qu’on me porte. Mon instant présent est tout, délicieusement pur.

Mais je sais aussi que le compte à rebours a démarré. La touche « reset » de ma mémoire est enclenchée et mon petit doigt me dit que j’aurai bientôt oublié l’essentiel.
« Ce matin, une plume d’ange est tombée en planant doucement sous mon nez. Je l’ai ramassée, je l’ai trempée dans la gouache pour te confier, à toi Adulte, les quelques miettes encore croustillantes de ma première mémoire avant qu’elle ne s’efface »

 

L’AUTEUR – Isabelle Cousteil

 

Ancienne élève des classes préparatoires à l’Ecole Normale Supérieure, Isabelle Cousteil est titulaire d’une licence d’Histoire, d’une maîtrise de Conservation et Aménagement du Patrimoine et de l’Environnement et d’une maîtrise de muséologie.

Crée et dirige à partir de 1984 deux entreprises d’ingénierie culturelle et de production d’événements culturels et remporte divers prix (Fondation de France, Fondation Jacques Douce, Prix Unesco-Admical…).

Intègre en 1994 IP-Havas Intermédiation en tant que Directrice du développement marketing événementiel, puis Attachée à la Présidence et enfin Directrice de la communication et des relations internationales.

Reprend en 1999 une activité indépendante de conseil et de direction de projets culturels.

Intervient ponctuellement comme chargée de conférences dans différentes écoles et universités (Sorbonne Paris IV, Centre d’archéologie générale et d’anthropologie de l’art, Université Libre de Bruxelles, IRCOM, École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art).

Depuis 2009, poursuit les missions de conseil et d’accompagnement de projets culturels et s’attache tout particulièrement à l’écriture sous toutes ses formes : reportages, scénarisation, récits, nouvelles, biographie, théâtre.

S’attache à l’écriture créative, à la lecture et à l’interprétation, associant les mots avec les autres expressions plastiques et scéniques ainsi qu’au partage avec les jeunes dans le cadre d’atelier d’écriture et d’interprétation (Paris – Arles)

Gouttes de plume, le blog d’Isabelle Cousteil

 

PRIX – Prix des lectrices des bibliothèques de la ville de Paris

 

LA PRESSE – L’émerveillement de cette petite créature est touchant, autant que ses découvertes vont vous enchanter. On s’étonne avec elle, suivant ses mouvements, son regard. Touchant et drôle. Avec humour et intelligence, Isabelle (maman elle-même ?) nous offre un véritable conte de naissance. C’est un livre que l’on dévore en quelques heures, à peine, qui brosse le portrait d’une vie nouvelle, qui se découvre et s’ouvre, aux événements parfois tragiques. Cette petite merveille est à découvrir de toute urgence… (ActuaLitté – www.actualitte.com)

L’auteur signe une performance littéraire en construisant un récit, simple en apparence, de quatre premières années de vie. Mais ce récit est une épopée, une aventure haletante, le roman craquant d’un destin haut comme trois pommes. (Catherine BELIN)

 

AVIS DE LECTEURS – Je suis enthousiasmée par l’originalité de ce récit exceptionnel et par l’inhabituel point de vue par lequel l’auteur appréhende son sujet (Alouette sur Partage Lecture)

Un livre véritablement pour tous : qui donnent envie aux sans-enfants de s’y mettre, qui incitent ceux qui en ont à cet âge d’en profiter davantage et qui rappelle une époque heureuse à tous ceux qui en ont de plus grands. (Apifite sur Partage Lecture)

C’est drôle, très drôle. C’est adorable, mignon, beau. Il y a une espèce de pureté qui se dégage de ce roman et qui fait du bien. Vraiment, merci Madame Cousteil pour ces mots si délicats qui m’ont véritablement transportée auprès de ce petit être à la mémoire éphémère, attachant et qui a tout compris.
Ce roman est une pépite ! (Calypso sur Babelio –
http://aperto.libro.over-blog.com/article-isabelle-cousteil-quand-les-loups-avaient-des-plumes-61508357.html)

Notre petit homme, Loulou, découvre le monde, il y a les joies, les peurs, les appréhensions. On sourit, on est ému…Un joli condensé d’amour du témoignage d’une mère via son enfant. Pas de mièvrerie ou d’excès, seulement des mots justes qui touchent. Une très belle découverte et l’on se prend à rêver de retrouver la mémoire de ces moments oubliés. (claraetlesmots sur Babelio)

 

Publié le 11 mai 2018 par Editions TriArtis

Editions TriArtis

19 rue Pascal

75005 Paris

Les Gobelins

0951749629

Ouvert aujourd'hui : 11:00 - 18:00


Editions TriArtis
19 rue Pascal 75005, Paris
Les Gobelins